APPELEZ-NOUS :
026 422 44 22

Quand faut-il transmettre son entreprise en Suisse ?

Quand transmettre son entreprise en Suisse ?Il n’est pas aisé de d’identifier le bon moment pour transmettre son entreprise en Suisse : quand on paiera moins d’impôt et qu’on pourra la vendre au meilleur prix.

Dirigeant d’une entreprise, il n’est pas facile de sortir la tête du guidon. Tous les jours, il y a de nouvelles difficultés à résoudre et parfois, de bonnes idées à concrétiser pour la pérennité de la société. Pourtant, il faudra bien transmettre un jour ! Autant s’y préparer tout de suite pour optimiser la transaction, limiter les frais et obtenir la plus-value la plus intéressante.

Le bon moment pour transmettre son entreprise en Suisse

Il n’est pas évident d’anticiper le jour où l’entreprise se vendra au meilleur prix. Ce serait trop simple ! S’il y a une part de chance et d’opportunité, il faut néanmoins anticiper tous les paramètres pour transmettre son entreprise en Suisse :

  • la valorisation de la société
  • l’évolution des comptes de la société
  • les questions fiscales
  • l’état des marchés
  • les possibilités de reprise en interne, soit via une transmission aux enfants, soit via une transmission aux salariés

Il y a bien évidemment une part sentimentale, psychologique. On ne crée pas une entreprise dans l’optique de s’en séparer. Pourtant, anticiper le bon jour pour transmettre son entreprise, c’est aussi assurer son avenir. C’est donc, au plus tard, à l’âge de la retraite.

C’est surtout, quand l’envie est moins présente, que l’on se sent un peu dépassé par l’évolution des marchés, que l’on n’a plus la même envie. Les projets personnels changent, les occupations familiales évoluent et sont peut-être le signe qu’il est temps de transmettre son entreprise. Bref, le bon moment, c’est quand on est prêt à passer à autre chose.

Enfin, le moment idéal c’est avant le crash de l’entreprise, suite à la perte d’un client, l’arrivée d’un nouveau concurrent ou une mauvaise conjoncture économique. Car dès que le bilan de la société est moins brillant, votre entreprise perd sa valeur.

Quand faut-il se préparer pour transmettre son entreprise en Suisse ?

Lorsque la décision de transmettre son entreprise est prise, tout ne se fait pas du jour au lendemain, loin s’en faut ! Certains experts considèrent en effet que 5 à 10 ans sont nécessaires pour préparer la vente d’une PME dans les meilleures conditions. De manière réaliste, envisagez au moins 1 à 2 ans avant de concrétiser effectivement la transmission. Pendant cette période, il faut identifier les postes et les compétences « clés » dans le fonctionnement de l’entreprise, de sorte à comprendre ce qui fera le succès de la cession.

Vous réfléchissez au futur de votre société ? Vous vous demandez quand transmettre votre entreprise en Suisse ? Faites appel à Actoria Suisse, qui accompagne en moyenne 30 dossiers par an de cession d’entreprise en Europe. Ses consultants travaillent dans votre intérêt et vous aideront à identifier les points forts et les faiblesses de votre organisation, avant de les corriger avant même la transmission.

Accueil
Le Bureau
Expert en transmission d'entreprise
Infos pratiques
International
Belgique/België
Royaume Uni
Allemagne
Autriche
Espagne
France
Maroc
Italie
Luxembourg
Monaco
Références clients
Témoignages
Le mot du Président
Déontologie
Autres activités
Assurance en cas de reprise d’entreprise
Formation en transmission d’entreprise
Partenariat d'entreprises
Création d'entreprise
Immobilier d'entreprise
Votre avis nous intéresse
Developpement du reseau Actoria
Boîte à outils
E-books à télécharger
Glossaire
Transmettre
Expert en cession d'entreprise
Honoraires
Questions/réponses
Références
Conseil Patrimonial et de Fortune
10 conseils pour bien vendre
Les étapes de la cession
Pourquoi préparer ?
Le diagnostic
La pré-évaluation
Expertise Financiere approfondie
Le dossier de présentation
Le dossier projet
Toilettage de l'entreprise
Le certificat transmission
Comment transmettre ?
La valorisation approfondie
L’engagement de confidentialité
Le profil du successeur
La recherche de successeurs
La négociation
La promesse de vente
Les due diligence
Le protocole d’accord
La garantie de passif
Après la succession
A qui transmettre ?
Vente à un tiers
La vente des actions
La location-vente d’une entreprise
La vente d'un actif
Transmission famiiale
Préparation de l'opération
Les modalités de la succession familiale
Cession d'un réseau de Franchises
Comment céder son entreprise deux fois ?
Estimation Gratuite
Notre Guide de la transmission
Faites-vous rappeler
Reprendre
Reprendre une entreprise
Processus type de reprise
10 conseils pour bien reprendre une PME
E-books à télécharger
Comment reprendre ?
Coaching
L’approche d’ActInvest
Quoi reprendre ?
L’achat des titres d’une société
L’achat d’un actif incorporel
La location d'actions
La création d’une holding
Accès opportunités et newsletter
Investir en Suisse
Levée de fonds
Présentation de l’offre
Préparer la levée de fonds
Pourquoi préparer ?
Estimation
Dossier projet
Optimisation de l’Actif
Diagnostic financier de l’entreprise
Expertise financière approfondie
Dossier de présentation
Certificat investissement
Comment lever des fonds ?
Profil de l’investisseur
Recherche d’investisseur
Confidentialité
Négociation
Promesse
Articles
Nous contacter
transmission d'entreprises en France; vente d'entreprise au luxembourg; vente de PME en Belgique; cession entreprise au Maroc;vendre une entreprise au Canada