Quand faut-il transmettre son entreprise en Suisse ?

Quand transmettre son entreprise en Suisse ?Il n’est pas aisé de d’identifier le bon moment pour transmettre son entreprise en Suisse : quand on paiera moins d’impôt et qu’on pourra la vendre au meilleur prix.

Dirigeant d’une entreprise, il n’est pas facile de sortir la tête du guidon. Tous les jours, il y a de nouvelles difficultés à résoudre et parfois, de bonnes idées à concrétiser pour la pérennité de la société. Pourtant, il faudra bien transmettre un jour ! Autant s’y préparer tout de suite pour optimiser la transaction, limiter les frais et obtenir la plus-value la plus intéressante.

Le bon moment pour transmettre son entreprise en Suisse

Il n’est pas évident d’anticiper le jour où l’entreprise se vendra au meilleur prix. Ce serait trop simple ! S’il y a une part de chance et d’opportunité, il faut néanmoins anticiper tous les paramètres pour transmettre son entreprise en Suisse :

  • la valorisation de la société
  • l’évolution des comptes de la société
  • les questions fiscales
  • l’état des marchés
  • les possibilités de reprise en interne, soit via une transmission aux enfants, soit via une transmission aux salariés

Il y a bien évidemment une part sentimentale, psychologique. On ne crée pas une entreprise dans l’optique de s’en séparer. Pourtant, anticiper le bon jour pour transmettre son entreprise, c’est aussi assurer son avenir. C’est donc, au plus tard, à l’âge de la retraite.

C’est surtout, quand l’envie est moins présente, que l’on se sent un peu dépassé par l’évolution des marchés, que l’on n’a plus la même envie. Les projets personnels changent, les occupations familiales évoluent et sont peut-être le signe qu’il est temps de transmettre son entreprise. Bref, le bon moment, c’est quand on est prêt à passer à autre chose.

Enfin, le moment idéal c’est avant le crash de l’entreprise, suite à la perte d’un client, l’arrivée d’un nouveau concurrent ou une mauvaise conjoncture économique. Car dès que le bilan de la société est moins brillant, votre entreprise perd sa valeur.

Quand faut-il se préparer pour transmettre son entreprise en Suisse ?

Lorsque la décision de transmettre son entreprise est prise, tout ne se fait pas du jour au lendemain, loin s’en faut ! Certains experts considèrent en effet que 5 à 10 ans sont nécessaires pour préparer la vente d’une PME dans les meilleures conditions. De manière réaliste, envisagez au moins 1 à 2 ans avant de concrétiser effectivement la transmission. Pendant cette période, il faut identifier les postes et les compétences “clés” dans le fonctionnement de l’entreprise, de sorte à comprendre ce qui fera le succès de la cession.

Vous réfléchissez au futur de votre société ? Vous vous demandez quand transmettre votre entreprise en Suisse ? Faites appel à Actoria Suisse, qui accompagne en moyenne 30 dossiers par an de cession d’entreprise en Europe. Ses consultants travaillent dans votre intérêt et vous aideront à identifier les points forts et les faiblesses de votre organisation, avant de les corriger avant même la transmission.

Impressum : https://www.actoria.ch/impressum/