APPELEZ-NOUS :
026 422 44 22

La succession d’une entreprise familiale

Pourquoi favoriser la succession familiale

Pilier de l’économie suisse, la succession d’une entreprise familiale est un enjeu essentiel dans le pays. Nos conseils pour votre transmission.

En Suisse, on estime que les entreprises familiales emploient 4 salariés sur 10. Si elles se font rares dans les médias, elles jouent pourtant un rôle incontournable dans la santé économique du pays. La succession d’une entreprise familiale est un investissement majeur pour le futur. Elle doit être envisagée avec le plus grand sérieux.

La succession d’une entreprise familiale en Suisse

Selon une étude réalisée par le Crédit Suisse, 99% des sociétés suisses sont des PME. Parmi celles-ci, ¾ se déclarent entreprise familiale. Soit 375 000 entreprises familiales, employant 1,6 million de personnes ou 41% des actifs. De plus, on estime que les entreprises familiales performent mieux, avec une croissance et une rentabilité supérieure à la moyenne nationale. On appelle une entreprise familiale une société entièrement détenue par la famille fondatrice. Le cercle est assez restreint : conjoints, parents, enfants, frères et sœurs.

La succession d’une entreprise familiale permet donc de maintenir l’attractivité et le dynamisme de la Suisse. Or, on constate qu’elles sont peu représentées dans les secteurs en croissance : santé, informatique et services aux entreprises. La raison ? La succession d’une entreprise familiale intéresse peu les enfants à l’heure de reprendre le flambeau. La société s’ouvre à de nouveaux modèles dans le choix d’un repreneur, avec une transmission vers les salariés ou les investisseurs étrangers.

Entreprise familiale : une opportunité pour les femmes

Il convient de noter que les familles participent aux activités de l’entreprise essentiellement sous la forme de parts dans le capital social.

  • Pour 55% d’entre elles, la société est effectivement dirigée par les membres de la famille.
  • Dans 48% seulement, ceux ci participent au conseil d’administration.
  • Les femmes ne représentent que 23% des dirigeants de PME.
  • Or, dans une entreprise familiale, ce chiffre grimpe à 80% !

L’envie de garantir la succession d’une entreprise familiale est d’autant plus forte que les parents et enfants soient propriétaires ensemble de la société. De même que la présence de frères et sœurs. Aussi, ils privilégient une transmission sous forme de FBO Family Buy Out ou rachat par les membres de la famille.

Quelle que soit la forme de votre société, si vous envisagez à transmettre votre entreprise familiale, faîtes confiance aux consultants d’Actoria Suisse, spécialistes en transmission depuis plus de 20 ans.